Officiellement, sur le marché depuis le 29 novembre, l’album accompagné du visuel de la chanson “Comparer” n’est pas prêt d’arrêter de faire parler.

Une année promotionnelle

RaccCity, tel qu’il l’affiche sur les réseaux sociaux, vient de lancer son premier album sur l’étiquette Rico Rich Productions, “Gentil Pour Un Noir”. Le projet, qui fait suite à la mixtape “Mettre Les Gants Tuer Le Croc-Mitaine” paru plus tôt en 2019, vient compléter l’année en beauté pour le jeune rappeur de Rivière-des-Prairies. Alors que certains ont été surpris par le titre de l’album, je pense que c’est un choix plutôt logique quand on regarde d’un peu plus prêt la dernière année de Raccoon City. 

Il veut faire sa place, il veut qu’on parle de lui et qu’on le remarque. Très actif sur la scène locale, on a ressenti la faim du rappeur et son désir de faire de sa passion un métier. Évoluant tantôt dans le battle rap au sein des ligues WordUp! et 07 Battles, tantôt dans les concerts organiser un peu partout au Québec allant même jusqu’à assurer la première partie de Niska à l’Impérial Bell de Québec. Une entrée dans le game qui ne passe pas inaperçue pour le black hipster.

Qu’est ce qui ce cache derrière le titre?

Après avoir vaincu ses peurs sur son dernier projet, il était temps pour Raccoon de s’affirmer en tant qu’artiste, en tant que personne. C’est donc sans surprise que nous le voyons collaborer avec son petit frère “Houdini” ainsi que ses confrères et amis Freddy Gruesum et Arnô (WordUp). Qu’est ce qui se cache derrière le titre? On le sait très proche de son identité culturelle et donc outre le désir de susciter une réaction, l’artiste originaire de l’est de la ville avait un message à faire passer. 

De par son expérience et son vécu, il est très conscient qu’une médaille a toujours deux côtés et on sent qu’il essaie de faire le pont entre deux mentalités. Armé de sa plume et de sa rigueur habituelle, il nous offre cette fois si un opus un peu plus axé sur l’aspect musical de son art. Cet album est plus dansant que ses précédents projets, on sent sa volonté que les gens “bump” sa musique.

De tous les styles

Encore une fois le black hipster s’est amusé avec différents types de prods et de flows. En constante évolution, il passe par des compositions très boom bap old school près des racines du hip-hop pour se rendre dans des “vibes” plus trap, plus modernes. Je ne saurais pas dire lequel des deux il maîtrise le mieux. On l’entend s’amuser autant avec les airs que les paroles et c’est beau de voir et ressentir les émotions qu’il nous transmet quand il rap.


Mes “bars” coup de cœur

“Tu fuck around tu t’es mis les pieds dans les plats, c’est beau.
Mais ça changera rien si on te pop, t’es un placebo.”
– Gentil Pour Un Noir, Blackhipster

Premièrement, la rime est impeccable. Et ensuite, j’aime les doubles sens et les subtilités de cette ligne.

“Chacune de mes lignes les éblouissent fait que leurs yeux sont plissés.
Quand même ironique qu’on veule me payer en visibilité.”
– Gentil Pour Un Noir, Tomber

L’image évoquée ici est puissante, elle saute aux yeux et Raccoon y dénonce un problème récurrent dans le rap d’ici celui d’être payé pour son art.

“Papa ça va mal, j’crois que maman s’en bat les couilles”
– Gentil Pour Un Noir, Gentil Pour Un Noir

J’aime vraiment le petit jeu de mots simple et efficace. L’idée que ce soit la mère qui “s’en bat les couilles” m’a fait rire.

L’album “Gentil Pour Un Noir” de Raccoon City disponible partout depuis le 29 novembre. Il se produira en spectacle lors de ses lancements à Montréal le 14 décembre au Le Ministère et à Québec le 21 décembre au Le Dagobert.

Les liens:
Facebook: https://www.facebook.com/RaccoonCityBlackHipster/
Instagram: https://instagram.com/racccity?igshid=1906h7mjl2lv2
Lancement d’album: http://bit.ly/RacccityShow
Billets: https://lepointdevente.com/billets/mns191214001
Album: https://smarturl.it/GentilPourNoir_Album

Tags
Bouton retour en haut de la page
Fermer