Dernière heureSpotlight

O’Neezy nous présente son nouveau vidéoclip «On Court Après l’Amour»

SPOTLIGHT ZONERAP: O’Neezy

Après nous avoir présenté Don’t Play et Getting Real, O’Neezy est de retour avec un magnifique vidéoclip intitulé « On Court Après l’Amour », réalisé par nul autre que PeeZee. Découvre sans plus tarder le nouveau vidéoclip de O’Neezy sur la ZONE.

O’Neezy – On Court Après L’Amour
Directed by PeeZee / Modèle: Désirée Vanessa
Production: Jay White

Les images du nouveau vidéoclip de O’Neezy, On Court Après l’Amour, extrait du prochain album de l’artiste ont été entièrement tournées à New York, une ville qu’on surnomme aussi “La Grosse Pomme”. La superbe modèle qu’on peut apercevoir dans le vidéo est Desirée Vanessa, que vous avez peut-être déjà vue dans un des vidéoclips de 50 Cent, Fetty Wap, Dave East, Asap Ferg ou encore Remy Ma.

Inspiré par le Rap Américain, il entame sa carrière en Anglais!

Originaire de Gatineau, c’est en anglais que O’Neezy débute sa carrière, inspiré par le rap américain, il y a déjà plusieurs années. Après avoir sortie quelques projets et participé activement à la scène rap dans la région d’Ottawa, il décide d’enregistrer un premier morceau dans la langue de molière au studio de Jay White, sous les recommandations de Big Bern et Léon fa du Fond qui réussissent sans trop de misère à le convaincre de s’essayer en français le temps d’un verset sur une chanson, il y a plus ou moins 4 ans.

Depuis ce temps, O’Neezy qui se considère comme étant un rappeur hybride qui peut toucher à plusieurs styles de musique a été poussé à continuer de rapper en français de par le support de ses fans qui ont bien apprécié l’expérience! En 2 mois, O’Neezy peaufine son style en français et lance 4 mixtapes en français.

J’ai compris après le 4e mixtape prêt, que c’était naturel pour moi. J’ai pris des années à seulement me perfectionner. Ça fait déjà une coupe d’années que je travaille sur mon prochain album, et je peux dire que personne n’a mon son.

O’Neezy

Entrevue Spotlight avec O’Neezy:

Comment décrirais-tu ta musique à quelqu’un qui ne t’a jamais entendue auparavant?

O’Neezy: Je suis un hybride! Je peux rapper comme je peux aller plus « lover » chant/mélodie.

Tu récidives avec un nouveau vidéoclip « On Court Après L’amour » encore une fois réalisé par Peezee, à New-York. Parle-nous un peu de ta collaboration avec le réalisateur PeeZee:

O’Neezy: Je crois que Peezee est super underated dans la game. Peezee a déjà été signé pour son rap, a vécu à LA pendant plusieurs années, fait des tours, fait des beats, a été sur un tv show… Il a de l’expérience que peu ont, en plus de son expertise, son professionnalisme, mais surtout pour l’amour de ce qui fait.

Comment as-tu trouvé la ville de New-York ? As-tu des anecdotes à nous partager concernant ton séjour là-bas pour le tournage de ton vidéoclip?

O’Neezy: Meilleure expérience de ma vie! Nous sommes allés pour 3 jours, Peezee, Vlad Laurore ( Krump dancer 7starr) et moi. C’était la première fois que j’y allais et y aller pour la musique c’était une bonne source de motivation.

Juste quand on est arrivé, l’airbnb a essayé de nous hustle. Sur la réservation c’était indiqué 3 chambres et elle essayait de nous dire que c’était seulement 2.

Quand on était en train d’essayer de sortir de New York pour le retour à la maison, on a vu un «car chase» avec la police. Le conducteur du véhicule nous a coupé, ensuite il est allé en sens inverse, pour finalement foncer dans une Jaguar qui était stationnée. Reculer, voir la police arriver… pour finalement tourner sur une autre rue. Mais peut-être 20 minutes plus tard, on a croisé une autre voiture, mais flippé… Beaucoup d’énergie à New-York

Finalement, le clip a beaucoup de scène dans Brooklyn en plus de notre airbnb, Vlad imitait la voix de Jay-z à la perfection. Le slogan sortait tout au long du trip était : So Exclusive – Jay-Z voice

Est-ce que ce nouveau single pourrait annoncer la venue d’un nouveau EP ou encore d’un album complet?

O’Neezy: Oui, dans le font Don’t Play, Getting Real et On cour après l’amour (tous disponibles sur Spotify, iTunes) sont tous des chansons qui seront sur mon album. Mon album est prêt, en plus des copies physiques. J’ai des grosses collaborations sur mon album, donc, Mike Fuller qui a fait la masterisation de mon Album. Il est un grammy winner. Il à travaillé avec plusieurs majors artists donc : Booba, Pitbull, Jennifer Lopez…

Ta nouvelle chanson « On Court Après l’Amour » a été produite par Jay White. Parle-nous un peu de Jay White:

O’Neezy: Jay White c’est mon day 1. Je ne suis pas ou je suis si je ne rencontre pas Jay, et vice versa.

On travaillait dans le même centre commercial au Gallery de Hull… Il était gérant du Footlocker et moi j’étais gérant intérim au EbGames. Le Footlocker était le chilling spot à la fin des shifts. Il m’a montré ses beats, et je capotais. En fait, je suis le premier à lui dire qu’il peut le faire. Jay White était celui qui n’allait pas au club, restait à finir son beat. J’arrivais du club (je donnais des cartes d’affaires pour lui au club) et il avait le beat de terminer, mais était dans le milieu d’un deuxième. On a tous les deux grandi ensemble musicalement; il est un de mes meilleurs amis! Malgré les hauts et les bas, on a toujours eu le back de un ou de l’autre…

Jay a été en tour avec Machine Gun Kelly… Il a eu plusieurs studios, en plus d’avoir eu l’opportunité de travailler au studio Bota à Toronto (appartient à Belly, donc, un des studios ou The Weeknd record). Aujourd’hui il travaille à Audio Valley Recording Studio. Enfin, on a toujours voulu avoir un studio ensemble et je peux vous dire que ça va arriver quand le timing sera bon.

Qui sont tes inspirations? Des artistes que tu écoutes tous les jours et que tu aimerais partager avec notre auditoire?

O’Neezy: La façon dont j’écoute de la musique dépend de mon humeur, ça varie de jour en jour. Je pourrais dire que mes influences sont Drake, Booba, Belly, Massari, The Weeknd, Tory Lanez. Je suis plus sur le vibe et le feel.

Un artiste avec qui tu aimerais grandement collaborer dans un avenir rapproché ?

O’Neezy: Maybe Watson: J’aimerais faire un mixtape avec lui ça serait vraiment lourd. J’ai beaucoup de respect pour son art. Quand j’ai commencé à écouter la game du rap québécois, j’avais demandé qui rappait sur la track et c’était Maybe Watson, pour ensuite dire qu’un jour j’allais faire une chanson avec lui ( Law of attraction). Gros flow, bon texte et très à laise devant la caméra… Je crois qu’on pourrait faire quelque chose de gros.

Les Anticipateurs: Je crois qu’ils ne reçoivent pas assez de mentions dans les conversations. Pour ungroupe, c’est très difficile de rester en vie pendant une longue période de temps, mais les gars sont encore là. Ils comprennent la business, font des gros moves aussi… Je crois qu’on se complèterait très bien tous ensemble.

Es-tu un gars de scène? Est-ce qu’il y a des dates de spectacles à retenir pour voir performer O’Neezy?

O’Neezy: Je suis un gars de scène, j’ai déjà performé pour la première partie de Niska à Ottawa. De ce qui est d’Ottawa-Gatineau, j’ai performé un peu partout. En étant indépendant, mon temps est plus alloué pour la sortie de l’album et de planifier le tout. Toutefois, mon retour sur scène est très prêt.

Si tu pouvais résumé ta nouvelle chanson, On Court Après L’amour, en quelques mots seulement, ça ressemblerait à quoi ?

On court après l’amour 😉

Pour suivre O’Neezy:

Facebook / @oneezzyy

Instagram / @o_neezy

Snapchat / Martinoneil

YouTube / frenchman4life

Spotify / O’Neezy

Tags

TRIX / Samuel Beaudoin

Propriétaire et fondateur de la ZONERAP. J'ai conçu la Zone dans l'optique de vous tenir informé quotidiennement sur le sujet ainsi que partager avec vous le meilleur du rap au Québec!
Bouton retour en haut de la page
Fermer